Octrois et péages : des droits de douane à l’entrée des villes ou sur les routes !

L’octroi est une contribution indirecte perçue autrefois par les municipalités à l’importation de marchandises sur leur territoire. Cette taxe frappait les marchandises les plus importantes et les plus rentables telles que le vin, l’huile, le sucre, le café, etc. Il est signalé dès le XIIe siècle à Paris et servait à financer l’entretien des fortifications et les travaux d’utilité publique. Alors que l’octroi est un prélèvement sur la valeur des marchandises, le péage est un droit perçu sur le passage des personnes.

Source: https://www.wikiwand.com/fr/Octroi

 

CHRONOLOGIE (Source : L’octroi de Paris, L’expansion, Franck Dedieu, 01/01/2004)

1785  – Louis XVI fait ériger 57 barrières d’octroi où est perçue une taxe sur les marchandises entrant dans Paris.

 1791 – L’Assemblée nationale constituante supprime tous les impôts perçus à l’entrée de Paris et de toutes les villes.

1798 – Le Directoire rétablit l’octroi pour financer les hospices et les secours à domicile. Le vin est particulièrement taxé.

1848 – La IIe République supprime les droits sur les viandes, les remplaçant par un impôt sur le luxe.

1897 – Les députés donnent la possibilité aux maires de supprimer l’octroi. Mais Paris ne renoncera pas à cette source de recettes.

1943 – Une loi supprime l’octroi à Paris et prévoit en remplacement une taxe locale sur les ventes au détail.

1948 – La fin des barrières municipales est entérinée par la loi.

 

Le Bangladesh, 2ème exportateur mondial de textile (loin derrière la Chine, mais produit par exemple 1 jean sur 3 dans le monde), recordman mondial de la densité de population (hors micro-états) et exposé aux risques naturels, accentués par le changement climatique

Exportations mondiales d’habillement : part des principaux exportateurs du « Sud » dans le commerce mondial (en %)

 

Liste des pays par densité de population en 2005 (Données CIA World factbook)

Rang Pays (ou territoire) Densité (hab./km2) Population (hab.) Superficie (km2)
1

 Monaco

18 866 38 109 2,02
2

 Singapour

7 829 5 423 148 692,7
3

 Bande de Gaza

3 800 1 376 289 360
4

 Vatican

2 093 921 0,44
5

 Malte

1 247 393 933 316
6

 Maldives

1 164 349 106 300
7

 Bahreïn

1 085 721 525 665
8

 Bangladesh

1 083 156 050 883 143 998

 

 

Stratégies familiales et rôle de la transmission des capitaux culturels et économiques dans la reproduction sociale (exemples)

Devenir bilingue à tout prix (JT France 2, 4min48)
Des familles mettent tout en oeuvre pour que leurs enfants aprennent très tôt l’anglais et accèdent aux classes bilingues, très sélectives et très chères. Un reportage passionnant sur la mobilisation du capital économique et culturel des parents pour la réussite scolaire et sociale des enfants.

Devenir bilingue le plus tôt possible

Scolarité – des familles prêtes à tous les sacrifices…et qui en ont les moyens ! (JT France 2, 4 min54)
Certaines familles choisissent leur adresse en fonction de la sectorisation des établissements scolaires pour faire entrer leurs enfants dans les meilleurs collèges et lycées de Paris ou de Marseille. Le prix de l’immobilier varie en fonction du prestige des lycées. Habiter prêt des meilleurs lycée a un prix que seuls les plus aisés peuvent s’offrir. Un reportage passionnant qui permet d’appréhender les stratégies scolaires des familles fortement dotées en capital culturel et économique.

Scolarité : des familles prêtes à tous les sacrifices

A quoi doit ressembler un EC2 entièrement rédigé ? (Corrigé EC2 Liban 2013)

Faites le test : Lisez-le sans jamais revenir en arrière (mais en sautant les calculs). Vous verrez que  :

  • tout est compréhensible, au point que l’on n’a pas besoin d’avoir le document sous les yeux (parce qu’on est capable de le reconstituer visuellement dans sa tête)
  • les répétitions passent inaperçues, et sont même nécessaires pour que l’on n’ait pas besoin de revenir en arrière dans la lecture (= soulagent la mémoire de court terme = évitent la surcharge cognitive)

D’ailleurs je répète : lisez-le sans jamais revenir en arrière et en sautant les calculs.

 

Titre : Rémunération du travail par personne employée en France et en Allemagne dans l’ensemble de l’économie (1992-2010)

Source/Auteur : Eurostat

Date de publication : 2011

Variable : Entre 1992 et 2010 en France et en Allemagne, la rémunération du travail par personne employée (dans l’ensemble de l’économie), en indice base 100 en 2000.

 

Vous comparerez l’évolution de la rémunération du travail en France et en Allemagne.

Entre 1992 et 2010, la rémunération du travail par personne employée a augmenté beaucoup plus fortement en France qu’en Allemagne. Cependant, la différence entre les deux pays dans l’augmentation de cette rémunération du travail s’est surtout faite entre 2000 et 2010.

 

Entre 1992 et 2010, la rémunération du travail par personne employée a augmenté beaucoup plus fortement en France qu’en Allemagne : Elle a augmenté de 19 points de plus en France qu’en Allemagne (car 53-34=19). En effet, au cours de cette période, cette rémunération du travail a augmenté de 53% en France (car ((130-85)/85)x100 = 53) et de seulement 34% en Allemagne (car ((110-82)/82)x100 = 34). Entre 1992 et 2010, la rémunération du travail par personne employée a donc augmenté beaucoup plus fortement en France qu’en Allemagne.

Toutefois, la différence entre la France et l’Allemagne d’augmentation de la rémunération du travail par personne employée s’est surtout réalisée entre 2000 et 2010. En effet, cette augmentation a été 3 fois plus importante en France qu’en Allemagne entre 2000 et 2010 (car 30/10=3). Cela correspond à une augmentation de la rémunération par personne employée au cours de cette période de 30% en France (car ((130-100)/100) x100 = 30) contre seulement 10% en Allemagne (car ((130-100)/100)x100 = 30). Par comparaison, entre 1992 et 2000, la différence d’augmentation de la rémunération était presque nulle entre les deux pays (22-18 = 4 points de pourcentage), avec une augmentation de 18% en France (car ((100-85)/85)x100 = 18) et de 22% en Allemagne (car ((100-82)/82)x100 = 22). On peut d’ailleurs remarquer que la différence entre les deux périodes s’explique surtout par une baisse du rythme d’augmentation de la rémunération par personne employée en Allemagne : cette rémunération y a augmenté de 22% en 8 ans entre 1992 et 2000, et seulement de 10% en 10 ans entre 2000 et 2010. Nous avons donc montré que la différence entre la France et l’Allemagne d’augmentation de la rémunération du travail par personne employée s’est surtout réalisée entre 2000 et 2010, et quelle s’explique surtout par un ralentissement de l’augmentation de la rémunération en Allemagne.

 

Finalement, entre 1992 et 2010, la rémunération du travail par personne employée a augmenté beaucoup plus fortement en France qu’en Allemagne. Cependant, la différence entre les deux pays dans l’augmentation de cette rémunération du travail s’est surtout faite entre 2000 et 2010, et semble surtout s’expliquer par un ralentissement de la croissance de la rémunération du travail par personne employée en Allemagne.

 

NB : Ce qui écrit en gris n’est pas nécessaire pour avoir tous les points.

Le sujet :

Sujet EC2 Liban 2013 Indices

Annonce du plan : PAS DE SUSPENSE !

« Dans une première partie, nous allons étudier plusieurs des différents facteurs qui peuvent permettre d’apporter une certaine réponse à la question posée. Ensuite, dans une deuxième partie, nous verrons qu’il faut également prendre d’autres paramètres en compte car la réponse peut être différente en fonction du contexte et de multiples variables. »