Se sentir «tout petit» face à la nature nous rendrait plus sociables et généreux

Imaginez ceci : vous êtes en voyage dans le grand Nord et venez d’assister à un spectacle naturel grandiose, les aurores boréales. Vous découvrez ces jeux de lumières pour la première fois. Vous ne voyez plus le monde avec les mêmes yeux. Ce qui vous agaçait terriblement chez votre conjoint n’est pl…
Cliquer ici

Posted in Les sciences humaines ne servent à rien.