Mémoriser le plan du cours = Carte mentale + « Pour mémoriser, le plus efficace, c’est de s’amuser » (Le Monde Education)

Comment organiser une journée de révision ? Y a-t-il des « trucs » pour apprendre efficacement et éviter le « trou noir » au bac ou à un autre examen ? Les conseils de Sébastien Martinez, champion de France de mémoire.

Cliquer ici pour en savoir plus

Schéma, carte mentale, méthode de la « page blanche » (= réviser sans support), 5 asperges… , etc.

L’insuffisante coordination des politiques économiques a coûté 2 à 3 points de croissance à la zone euro (Banque de France – 30 mai 2017))

Bulletin de la Banque de France, 30 mai 2017

La crise de 2008 et ses suites ont révélé les carences de l’Union européenne, notamment l’absence d’une stratégie collective en matière budgétaire et structurelle. Selon la Banque de France, une meilleure coordination des politiques nationales aurait pu relever la croissance de la zone euro de 2 à 3 points de PIB pour la période 2011-2013.

Une meilleure coordination des efforts budgétaires européens aurait pu se traduire par une austérité allégée de 0,8 à 1,6 point de PIB entre 2012 et 2013.

Associée à une relance par l’investissement public, l’optimisation de l’effort budgétaire aurait permis un gain de croissance de 0,8 à 1,9 point de PIB.

A cela s’ajoutent :

les gains d’une mise en œuvre simultanée de réformes structurelles, globalement positifs pour la croissance même dans le cas de réformes améliorant la compétitivité.
Les gains de politiques salariales coordonnées en fonction de la situation de chaque pays.

Au total, les carences de coordination des politiques économiques (budgétaires et structurelles) auraient coûté entre 2 et 3 points de PIB entre 2011 et 2013 pour l’ensemble de la zone euro, sans compter le coût direct de la crise selon les auteurs.

http://www.coe-rexecode.fr/public/Analyses-et-previsions/Veille-documentaire/Document-de-la-semaine/L-insuffisante-coordination-des-politiques-economiques-a-coute-2-a-3-points-de-croissance-a-la-zone-euro-Banque-de-France

Octrois et péages : des droits de douane à l’entrée des villes ou sur les routes !

L’octroi est une contribution indirecte perçue autrefois par les municipalités à l’importation de marchandises sur leur territoire. Cette taxe frappait les marchandises les plus importantes et les plus rentables telles que le vin, l’huile, le sucre, le café, etc. Il est signalé dès le XIIe siècle à Paris et servait à financer l’entretien des fortifications et les travaux d’utilité publique. Alors que l’octroi est un prélèvement sur la valeur des marchandises, le péage est un droit perçu sur le passage des personnes.

Source: https://www.wikiwand.com/fr/Octroi

 

CHRONOLOGIE (Source : L’octroi de Paris, L’expansion, Franck Dedieu, 01/01/2004)

1785  – Louis XVI fait ériger 57 barrières d’octroi où est perçue une taxe sur les marchandises entrant dans Paris.

 1791 – L’Assemblée nationale constituante supprime tous les impôts perçus à l’entrée de Paris et de toutes les villes.

1798 – Le Directoire rétablit l’octroi pour financer les hospices et les secours à domicile. Le vin est particulièrement taxé.

1848 – La IIe République supprime les droits sur les viandes, les remplaçant par un impôt sur le luxe.

1897 – Les députés donnent la possibilité aux maires de supprimer l’octroi. Mais Paris ne renoncera pas à cette source de recettes.

1943 – Une loi supprime l’octroi à Paris et prévoit en remplacement une taxe locale sur les ventes au détail.

1948 – La fin des barrières municipales est entérinée par la loi.

 

Le Bangladesh, 2ème exportateur mondial de textile (loin derrière la Chine, mais produit par exemple 1 jean sur 3 dans le monde), recordman mondial de la densité de population (hors micro-états) et exposé aux risques naturels, accentués par le changement climatique

Exportations mondiales d’habillement : part des principaux exportateurs du « Sud » dans le commerce mondial (en %)

 

Liste des pays par densité de population en 2005 (Données CIA World factbook)

Rang Pays (ou territoire) Densité (hab./km2) Population (hab.) Superficie (km2)
1

 Monaco

18 866 38 109 2,02
2

 Singapour

7 829 5 423 148 692,7
3

 Bande de Gaza

3 800 1 376 289 360
4

 Vatican

2 093 921 0,44
5

 Malte

1 247 393 933 316
6

 Maldives

1 164 349 106 300
7

 Bahreïn

1 085 721 525 665
8

 Bangladesh

1 083 156 050 883 143 998