Le bachelor, une épine dans le pied des universités

Les élèves de bachelor de Toulouse Business School. Avec quelque 1.450 inscrits dans les trois années de ce programme, l’école est celle qui en compte le plus gros effectif (Photo Christian Rivière). La montée en puissance des « bachelors », tant dans les écoles de management que dans les écoles d’i…
Cliquer ici